Caylus – Magna carta

Caylus - Magna carta

Caylus – Magna carta

5 jeux à 40€ (toute gamme de prix confondue).
Votre pack week-end comprend actuellement 0 jeux sur 5 :
2 à 4 (idéal à 3) 60 mn dès 10 ans Difficulté : familial Version de 2007

En gros de mémoire après avoir fait 3 parties sur prototype.
Le jeu est composé de cartes, de pions ouvriers, des pions ressources, des pierres de construction (au chateau) et le fameux prévôt.
Light quoi.
Chaque joueur possède un set de cartes identiques, qu’il va mélanger et poser en pioche, faces cachées devant lui.
Il se fera une main de départ de quelques cartes, les premières de sa pioche, et à son tour, pourra, sans se poser sur une case spéciale, construire un des bâtiments qu’il a en main (les cartes donc) en faisant un chemin, payer 1 pour piocher une nouvelle carte bâtiment, changer sa main complète (si la pioche est épuisée, on la refait avec la défausse), poser un ouvrier sur une des cartes bâtiments déjà construits, passer son tour, construire l’un des gros bâtiments communs (oui, il y a des cartes communes posées à part en début de partie, cartes qui demandent de l’Or) Puis on résout, comme de normalement, jusqu’au prévôt qui, forcément, a pu, en commençant par celui qui a passé en premier, bouger en payant.

Les bâtiments sont donc à la couleur du joueur qui les a construits et, lorsqu’un autre joueur s’est positionné dessus, ils ne lui rapportent plus de point de victoire, mais des ressources ou de l’argent…

On peut aussi construire au château.
Mais nul besoin de se positionner, une fois tous les bâtiments passés en revue jusqu’au prévôt, le premier joueur à avoir passé peut donner un lot de ressource pour récupérer des « pierres » au château.
Ces « pierres » ont 3 valeurs différentes.
On commence par récupérer les plus « riches » qui rapporteront 4 points en fin de partie, puis, lorsqu’il n’y en a plus, on passe aux suivantes qui rapporteront 3, et enfin aux dernières qui rapporteront 2.
Si on est celui qui a récupéré le plus de pierres durant le tour, on est récompensé par un cube ressources d’Or.

On bouge le prévôt, quoi qu’il arrive, de 2 cartes vers la droite, et on recommence en faisant tourner le 1er joueur.

Oui, mais comment je gagne ?

La condition de fin de partie est basée sur les pierres du château.
Lorsqu’elles ont toutes été récupérées, la partie prend fin et on compte les points.
Les points inscrits sur les bâtiments que l’on a construit, plus ceux des ressources Or que l’on a conservé, plus des points pour l’argent et les ressources qui nous restent…
Celui qui obtient le plus de points est déclaré « Grand Vainqueur ».

Bien sûr, il y a des subtilités de tout ça.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Caylus – Magna carta”